encore un chauffeur de taxi...

Publié le par jojo

  1. On rentre dans le taxi après avoir rangé nos courses dans le coffre pourrit du taxi entre deux morceaux de tissus qui pendouille avec élégance et nous montre leurs gracieuses tâches de bouffe, d'huile de moteur ou Dieu sait quoi encore. Une odeur très forte se dégage alors vers l'arrière du taxi, je donne notre destination et le chauffeur, la bouche pleine me cri "ZAI NAR??" on va où, je répète donc en criant cette fois-ci car j'avais compris que nous avions à faire encore une fois à UN SOURDINGUE ! ! ! L'odeur qui ressemblait d'abord juste à une mauvaise odeur, commençait à ressembler franchement à une odeur de pet... je me penchais donc pour comprendre d’où venait cette odeur étrange, non ça n'était pas le chauffeur! Mais d'une main il passait les vitesses avec un beignet gras rempli de viande et de légumes, peut-être même de poisson... et de l'autre il tenait son volant... un gros rototo, un crachat glaireux par la fenêtre et on était parti !

 

 

l'indémodable ananas sur la plage arrière (présente depuis le nouvel an dans la plupart des taxis)dont je ne connais pas encore la signification.

 

 

Publié dans jojo-en-chine

Commenter cet article

zoup 09/04/2007 20:17

Jojo, tu racontes bien mais c'est vraiment dégueu!
Bises bien grasses.....