un Noël pas tout à fait comme les autres...

Publié le par jo

Le 24 dans l’après midi, je me rendis compte que je n’avais rien à me mettre pour la soirée du réveillons de noël que l’on allaient passer dans un Club Privé. Je décida donc, de partir à la recherche de LA robe pour le réveillon, accompagné de mon amie Béatrice et des mes deux fidèles accompagnateurs français (oui, le troisième étant parti faire 4h de ski sur une piste artificiel de Dalian). Je commençais donc ma traversé de tous les magasin du centre commercial de Wallmart, aucune boutique ne vends de tenu de soirée, ni haut a bretelles fine ni même tee-shirt !! Donc même pas la peine de rêver d’une robe… enfin… c’est ce que je pensais jusqu'à ce que je me retrouve nez à nez avec une boutique nommé Fashion quelque chose, dans se petit paradis d’une vingtaine de mètres carrés flottait enfin une ambiance occidentale… oui des petits hauts a bretelle fine ! Des pulls très fashion et même… des robes ! C’est là que je vis apparaître entre deux autres robe, LA robe, rouge, un peu de fourrure au niveau du décolleté (pas vraiment décolleté d’ailleurs), bref, la robe de la « Mère Noël » ! Le rêve… bon je me dirigeas donc vers la caisse prête a reposer un des deux articles que j’avais prit (le magnifique petit haut tricoter rouge ou la robe de la mère noël) lorsque la vendeuse dit à ma copine chinoise qu’il y avait des soldes, la magnifique robe en velours ne coûtait plus que 70 yuans ! Soit 7 euros ! Et le pull 13 yuans. Je payai donc avec le sourire avant de courir m’acheter une paire de chaussure adéquate, les baskets Rip Curl allant moyennement avec la robe en velours rouge…

 

Le 24 au soir, après une conversation rapide au téléphone avec ma maman, je me rendis compte qu’il était déjà 18h07 et la fête à laquelle nous étions invité (fête de noël organisé par les étudiants chinois pour les français) commençait a 18h notre réveillon en « famille » devait commencer aux alentour de 19h30 et ensuite nous avions réservé à partir de 21h un canapé dans un club privé. Mais rien ne se passa comme prévu… arrivé devant le bâtiment où la fête se déroulait on croisa l’élève chinoise d’un copain, accompagné de sa mère (très très très riche d’après sa tenue et d’après ses attitudes. C’est alors qu’elle nous invita à venir manger avec sa fille et elle-même… impossible de refuser, mais impossible aussi de ne pas aller à la fête organisé par les étudiants ! On fit donc un petit saut rapide… à peine étais-je arrivé dans la salle que deux filles m’accostèrent elles étaient venu d’une faculté de l’autre côté de la ville quand elles avaient appris qu’une fête serait donné et que LA française serai là, je leur parla donc quelques minutes puis une autre fille vint me parler en français, les filles faisaient la queue pour me parler et surtout pour me proposer leur aide pour mon quotidien en Chine, réserver des billets d’avions, pour aller visiter, pour me servir de guide ou de traductrice etc.…

Après avoir passer une dizaines de minutes à cette petite soirée ou les cadavres de bouteilles de bière et de coques de cacaouettes jonchaient le sol, il fallu qu’on court se préparer pour la soirée euh LES soirées… bref je cours, j’enfile ma robe rouge de mère noël, un coup de deo, mon manteau, une petite retouche de maquillage et hop. On court jusqu’en bas du campus et on monte dans l’espace de l’oncle de la femme qui nous a invité a manger. La voiture s’approche dangereusement du coin le plus chic et le plus cher de tout Dalian et s’arrête devant un restaurant… on descend et entrons dans un palace, une femme nous indique le chemin pour aller jusqu'à l’ascenseur et une autre appui sur le bouton pour faire monter l’ascenseur, on sort de l’ascenseur et on nous emmène jusqu'à une pièce avec écris VIP sur la porte…

dans cette pièce, une immense table 3 personnes pour nous servir une « bathroom » juste pour nous… le luxe suprême, nous quatre, pas du tout mal à l’aise dans un des restos les plus chers de la ville essayons d’avoir l’air a l’aise… le repas était très bon, surtout un plat où était mélangé noix de cajous et petites crevettes roses… un régale, la plat qui me surpris le plus et là où l’un d’entre nous a failli tomber dans les pommes c’est le plat de crevettes vivantes, il fallait les décortiquer alors qu’elles bougeait encore… une des chinoises taper avec force la crevette sur le bord de la table pour l’assommer… tandis qu’un autre lui arrachait la tête en ricanant devant nos visages effaré. Le repas se fini dans le calme puis nous partîmes jusqu'au club privée ou l’on avaient réservé un canapé pour passer Noël en « famille » autrement dis, entre français. La nuit se passa bien, nos verres n’étaient jamais vides grâce à la présence continuelle du serveur attribué à notre table. La nuit passa, on dansait, j’ai eu la chance de danser avec le père noël en personne sur le podium du club ! La nuit passa et la fatigue et l’envi de rentrer nous gagna, mon ami et moi prîmes le taxi et rentrâmes nous coucher… une bonne nuit de sommeil qui fut suivie par un repas de midi saumon fumé et pain de mie et Champagne (enfin pas du vrai, faut pas oublier qu’on reste des étudiants.).

Repas qui fut suivi d’une crise de foie de l’un d’entre nous… Enfin ce fût le Noël le plus spécial que j’ai jamais passé ! Mais j’aurais préféré le passer au coin du sapin de noël auprès de toute ma famille réunis autour des cadeaux et entendre les rires de ma petite cousines et voir mon petit cousin tout neuf en train de dormir paisiblement, d’entendre mon grand-père raconter une de ses nombreuses histoires, de discuter avec ma famille autour d’un repas de noël mémorable jusqu'à plus de 16h… mais ce noël restera quand même le plus extra ordinaire de toute ma vie, enfin je pense… on sais jamais ce que l’avenir nos réserve.

Publié dans jojo-en-chine

Commenter cet article

annie 27/01/2007 06:50

Noël spécial certes, mais je crois en effet que tu en garderas un souvenir inoubliable que tu pourras raconter à tes petits enfants........N'oublie pas de noter les recettes!

Co 22/01/2007 00:27

Argh les crevettes vivantes bofi-bof... Le dépaysement ok mais pour Noël je n'accepte que la  torture  des canards pour leur foie gras(oui je sais je suis un monstre, mais moi au moins je ne l'assome pas sur le bord de la table ! lol )Enfin au moins le coup des crevettes ca te fera une anecdote qui restera ! Good luck pour la suite mistinguette et continue a laisser des nexs sur ton blog !