Kaifeng (très ancien) berceau Juif

Publié le par jojo

Voici quelques photos d'un parc de la ville Kaifeng, prés de la ville Zhengzhou. Une ville extrêmement pauvre où je vous conseil d'aller avec un guide, aucun touristes dans cette ville au moment où nous sommes aller la visiter, nous avons eu quelques problèmes, une personne nous a suivie de visite en visite, passant des coups de téléphones et nous suivant en vélo... une attitude tellement étrange que nous avons eu peur pour notre vie... C'est pourquoi je vous conseil vivement de partir visité accompagné d'un guide.


Nous voici à l'entrée du parc.

 

C'est un très joli parc, malgré le fait qu'il ne soit pas bien entretenu, les monuments et l'architecture des jardins gardent toute leur splendeur.

Le haut d'un pilier avec un petit lion agressif, pour protéger l'édifice.


Lorsque vous visiterez cette ville, faite attention à ne pas montrez vos objets de valeurs et à ne pas sortir votre liasse de billets. C'est une ville très pauvre.

La plus belle pagode que j'ai pu voir pendant mon voyage... (l'article suivant sera réservé à des photos de cette pagode).

 

Les murs qui séparent la zone du parc et la zone réservé aux religieux.


Pancartes de direction (en chinois et en anglais)

Le mur de séparation du parc...


L'accès à cette ville est assez compliqué, si vous n'êtes pas accompagné, il vous faudra aller réserver un billet de train aller (impossible d'acheter des allers-retours en Chine, ni de réservé d'une autre gare...), nous n'avons pas pu visiter beaucoup cette ville car nous avons été embêté par cet homme qui nous suivait mais je pense que cette ville vaut vraiment le détour... Vous trouverez pas mal de sites à visiter. Contrairement aux autres villes, les monuments de cette ville ne sont pas rénover tous les mois, les peintures sont un peu abîmé ainsi que le bois, ce qui est finalement beaucoup plus intéressant.

Dans ce parc, en été, vous pourrez louer un pédalo, à l'époque où j'ai prise cette photo il faisait environ -2°...

Publié dans jojo-en-chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article